Altar of Experience Index du Forum
Altar of Experience
Communauté francophone. Découverte, partage et entraide.
 
Altar of Experience Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [OAV] Karas ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Altar of Experience Index du Forum -> Découverte et partage -> Cinématographique et Litterature -> Anime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
IBIZA


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2016
Messages: 11
Localisation: Alsace
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Ven 30 Déc - 18:46 (2016)    Sujet du message: [OAV] Karas Répondre en citant

Alors je dois déjà dire que au premier impact avec cette OAV, ma réaction a été « OMG les graphismes!!! », et oui je parle bien de graphisme dans la mesure où l’anime semble être soutenu par un moteur 3D.




Karas (鴉, Karasu?, litt. corbeau) est une OAV japonaise en 6 parties réalisée par Keiichi Satō (Wolf's Rain, The Big O) sur un scénario écrit par Shin Yoshida (Zone of the Enders: Idolo).
Karas a été produit pour fêter les quarante ans du studio Tatsunoko. Chaque épisode a d'abord été diffusé à la télévision japonaise en paiement à la séance entre le 25 mars 2005 et le 3 août 2007, avant d'être distribué en DVD avec en 2006 Karas: The Prophecy et en 2007 Karas: The Revelation comprenant chacun 3 épisodes.





Informations :
TITRE ORIGINAL : Karas
ANNÉE DE PRODUCTION : 2005/2007
STUDIO : TATSUNOKO PRODUCTION
GENRE : Action, Fantastique, Surnaturel, Dark Fantasy
AUTEUR : Satou Keiichi


Synopsis :
Le monde des humains et celui des monstres se chevauchent depuis la nuit des temps. Une jeune femme, Yurine, et son serviteur, le Karas, ont toujours maintenu l'ordre et l'équilibre entre ces deux univers. Toutefois, les hommes ne craignent plus les habitants des ténèbres. Dégoûté par l'arrogance des humains, le Karas a décidé de renier les lois qu'il avait défendues pendant si longtemps. À la tête de son armée de démons mécaniques et désormais rebaptisé Eko, il a la ferme intention de sonner le glas de l'humanité.




Citation:

Si les graphisme sont bien la première chose qu’il nous est donné remarquer, je crois qu’il est bon de vous préciser directement l’intensité des combats qui sont vraiment SPLENDIDE . C’est Majestueux, des chorégraphies maîtrisées à la perfection, le mélange de Graphic Computer (GC) se mariant parfaitement au dessin japonais montre le talent des membres de la Tatsunoko Production dans l’animation. Je crois que pour tous les amants de bleach, naruto ou de n’importe quel manga du genre combat, vous resterez stupéfait devant ce chef d’œuvre d’action[...]
Dans un Japon contemporain, l’histoire nous entraîne à Tokyo où chaque quartier de Tokyo (appelé “Machi” en japonais qui signifie ville mais à prendre au sens quartier dans ce contexte) possède un protecteur, portant le nom de Maître Karas. Ce protecteur est choisi en fonction de la volonté du quartier (Machi) elle-même qui se matérialise sous les traits d’une jeune fille portant le nom de Yurine (se prononce “Yuriné”). C’est ensuite cette même Yurine qui choisit le Karas qui sera digne de vouer son âme à la protection des lieux. Ainsi, Yurine symbolise le pacte entre la volonté de la ville et l’Élu. L’équilibre entre Yurine et Karas est complémentaire, l’un ne peut vivre sans l’autre. Nous avons encore le symbole du Yin et du Yang. L’une symbolisant la Lune et l’un le Soleil. La volonté unit à la force, c’est sous cette alliance que le rôle du Karas prend son ampleur. Cependant aucun homme ne peut devenir un Karas, c’est à travers la mort qu’il est possible d’atteindre la lumière, donc en devenant un Karas, l’humain abandonne sa vie sur Terre pour laisser son esprit ou son âme revêtir l’armure sacrée. Ekô fut le Karas du quartier de Shinjuku, ayant protégé la ville durant des siècles et des siècles, passant l’éternité à sauver les humains de leur propre déchirure, témoin de la décadence de l’humanité, victime du monde courant à sa perte. Claude Aveline a dit un jour : “Fais que chaque heure de ta vie soit belle. Le moindre geste est un souvenir futur”. L’ambition de sauver Shinjuku le pousse à établir un plan pour défier les règles sacrées afin d’apporter la paix auprès des Hommes. Toutefois, faisant abstraction du repos qui lui a été accordé, un nouveau Karas fait son apparition à Shinjuku. D’après les règles sacrées, un seul Karas est assigné à un quartier, ce qui amène indubitablement un conflit entre Karas Ekô et Karas Otoha. Mais loin de se résigner à abandonner ce pour quoi il a passé un millénaire à se battre, Ekô décide de mener à terme son plan. On dit souvent que la vie est un travail qu’il faut faire debout.
C’est ainsi que le monde des Yôkai (esprits japonais) et des humains autrefois délimités s’ouvrent et des Mikuras (démons) deviennent les exécutants du plan machiavélique d’Ekô. Le téméraire Otoha devient le nouveau Karas de Shinjuku. La lourde tâche de sauver Shinjuku l’entraîne dans la plus sanglante guerre opposant deux Karas. Et comme si cela ne suffisait pas, Otoha devra combattre les démons de son passé pour briser les liens qui maintiennent son corps en vie. Qui a dit que Karas Otoha serait seul dans cet affrontement ? Nue (se prononce “Nué”) est un Mikuras d’un des quatre éléments terrestres qui recherche son frère. C’est au fur et à mesure de l’histoire qu’il se tiendra au côté d’Otoha pour défaire Ekô qui contrôle le jeune frère de Nue. Nue est un personnage attachant, amusant, amateur d’armes à feu, et c’est à travers sa vision durant le premier OAV que nous nous immergeons dans l’univers folklore japonais. Un choix plus que judicieux car de ce fait, l’histoire nous place sous trois angles de vue différents (Nue, Otoha & Ekô). La force de Nue est immense lorsqu’il se transforme en Mikuras. Cachant son véritable pouvoir, et sa destinée, il restera gravé dans la mémoire d’Otoha, et le poussera aux delà de ces limites pour acquérir le véritable pouvoir des Karas. D’autres personnages font leur apparition comme deux inspecteurs qui recherchent l’origine des morts surnaturelles qui jonchent Shinjuku. Mais également un autre Karas qui malgré son air détaché, viendra en aide à Otoha dans cette guerre qui au final va plus loin que la domination du monde puisqu’elle aboutira à la survie ou à la disparition des humains et Yôkai.



Trailer :

https://www.youtube.com/embed/V5V2qwYOiNo


On aime :
+ Une très bonne bande-son
+ Une claque visuel (Le mélange de 2D et 3D vraiment réussi)
+ Un scénario original, mais déroulement classique...

On déteste :
- Quelques incohérences

Avis final :
Une OAV ou on en prend plein les yeux ! Bref, Karas est un animé a découvrir absolument !!!
_________________
Je ne suis pas bizarre, je suis une édition limitée.
Et a ce stade on ne vend plus du rêve, on distribue du fantasme !

*Ibi'dance'floOor* http://z0r.de/1491


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Déc - 18:46 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Altar of Experience Index du Forum -> Découverte et partage -> Cinématographique et Litterature -> Anime Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com